Livraison OFFERTE - France, Belgique, Luxembourg, Monaco, Suisse et Canada

Symbolique et Significations des Chevaliers

Publié par Pascal M. le

Blog of Symbols and SymbolicBlog en français Sommaire des Symboles - Blog L'Homme Tattoo Est Symbolique
L'Homme Tattoo Est... Symbolique

Symbolique et Significations des Symboles du Chevalier

Tatouage Chevalier

Tatouage chevalier sur le bras d'un homme - Symboles du Chevalier - Blog L'Homme Tattoo Est Symbolique
  • L'institution de la chevalerie a pu disparaître, bien avant même la fin de l'Ancien Régime, mais le chevalier subsiste, non seulement dans la littérature occidentale du Moyen Âge, mais dans toutes les littératures modernes.
  • L'idée du chevalier, en dehors même de son histoire, est un élément de la culture universelle et un type supérieur d'humanité.
  • Si elle ne correspond plus à des réalités existant dans les institutions, elle exprime cependant, sous la forme de symboles, un certain nombre de valeurs.

Deux chevaliers en train de combattre

  • L'idéal de la chevalerie se résumerait en un accord de loyauté absolue envers des croyances et des engagements auxquels toute la vie est soumise, et il exprime un refus de la corruption ambiante, et surtout sous son aspect de félonie, dont ses adeptes ne sont cependant pas parfaitement indemnes.
  • Violents, brutaux, sensuels, grossiers, impatients, les chevaliers ne sont pas des modèles sans défaut ; quelques-uns d'entre eux témoignent cependant d'un grand raffinement par rapport aux mœurs de leur temps, qu'ils contribuent à adoucir.

chevaliers avec des décors de chevalerie

  • Si le symbole du chevalier est entièrement intériorisé, c'est-à-dire s'il ne concerne que la lutte spirituelle - comme certains auteurs le prétendent - il tend donc à se confondre avec celui du saint et l'on citera dans ce sens les exemples de saint Louis et de saint Ignace de Loyola, mais il perd également toute signification spécifique, s'il est identifié à celui du roi.
  • Il conviendrait plutôt de le caractériser comme le maître de sa monture, celle-ci pouvant être, certes, son cheval, son propre moi, ou le service du roi, ou le dévouement à la dame élue ou l'exercice d'une fonction, ou la conduite de la guerre, etc.
  • Cette maîtrise, qui consiste en une exacte possession des moyens nécessaires aux buts poursuivis, s'accompagne d'une sorte de don mystique à un être supérieur : Dieu, le roi, la patrie, la dame, le service,etc, et le chevalier n'est pas un souverain, il est un servant et se réalise dans l'action pour une grande cause.

Chevalier dans un bois

  • Le symbole du chevalier s'inscrit dans un complexe de combat et dans une intention de spiritualiser le combat, et cette spiritualisation s'accomplit soit par le choix d'une cause supérieure, soit par le choix de moyens nobles, soit par l'admission dans une société d'élite, soit par la recherche d'un chef extraordinaire, auquel on souhaite faire acte d'allégeance.
  • Son rêve de chevalerie se caractérise par un caractère moralement très élevé et en quelque sorte sacré et il lutte contre toutes les forces du mal, y compris les institutions de la société, quand elles lui paraissent violer ses exigences intérieures.
  • Le patron des chevaliers est l'archange saint Michel, qui s'est illustré dans son combat avec le démon, qu'il terrasse, et avec l'armée du mal qu'il met en déroute.

Chevalier dans une fêt éclairé par un rayon de lumière

Ils nous ont inspiré !

Merci à Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

22,50 € et des centaines de Symboles

← Article précédent Article suivant →